25 Sep 2018

BirdLife reçoit le Prix du Leadership en conservation des oiseaux en Afrique

By Jude Fuhnwi

BirdLife International est le récipiendaire du Prix de distinction du Leadership en gestion de l’environnement et gouvernance environnementale en Afrique. Le prix a été décerné par le NEPAD, un cadre stratégique de développement économique de l’Union africaine à BirdLife le Mercredi 19 septembre 2018, à Nairobi au Kenya. Le Prix valorise le travail exceptionnel de BirdLife en matière de conservation des oiseaux, de leurs habitats et de la biodiversité mondiale en Afrique.

BirdLife Policy and Advocacy staff  who contributed immensely for our work in Africa to be recognised received the award in Nairobi Kenya © Fathy Ahmed

Le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), en partenariat avec l’Agence d’exécution technique de la Commission de l’Union africaine et le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a décerné ce prix dans le cadre d’évènements marquant le cinquantenaire de la gouvernance et de la durabilité environnementales en Afrique. Le prix reconnait les pays, institutions et personnes qui ont eu un impact remarquable sur le continent africain.

Peu après avoir reçu le prix, Ken Mwathe, Coordinateur des politiques de BirdLife Africa, a déclaré ce qui suit : « BirdLife International remercie l’Union africaine, l’Agence du NEPAD et le PNUE pour cette reconnaissance et ce prix qui constituent un sceau d’approbation du travail que le partenariat de BirdLife abat par le truchement de 23 organisations partenaires de la société civile dans toute l’Afrique, et les interventions de politiques au niveau régional à travers notre Secrétariat ».

Il a en outre ajouté : « Grâce au partenariat de BirdLife, l’action locale éclairée par la science et influençant les politiques continuera de faire une différence dans les habitats critiques importants tant pour les populations que pour les oiseaux à travers l’Afrique ».

Certificate of recognition © Fathy Ahmed

Subscribe to Our Newsletter!

La cérémonie de remise de prix a eu lieu au terme de la 7ème Session de la Conférence ministérielle africaine de l’Environnement (CMAE) qui s’est tenue du 17 au 19 septembre au complexe des Nations unies dans la capitale kenyane, Nairobi.

2018 est une année importante pour l’Afrique en raison de la 14ème Convention sur la diversité biologique qui se tiendra en novembre prochain en Égypte, un pays du continent.