Africa

Célébration des 5 ans d’investissement du CEPF dans le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie

Après 5 ans d’investissement du CEPF dans le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie , nous souhaitons partager des bonnes nouvelles – et quelques photos magnifiques  

 

 

En septembre 2012, le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF) a commencé à investir dans le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie qui comprend une chaine de montagnes et des hauts plateaux qui part de l'Arabie Saoudite et du Yémen au Moyen-Orient, jusqu’au Zimbabwe et au Mozambique en Afrique australe.

Depuis lors, l’équipe régionale de mise en œuvre (RIT , composée de BirdLife International, de l’UICN et de l’EWNHS) a soutenu le CEPF dans le processus d’octroi des subventions, le développement des capacités, le suivi, etc. Le premier cycle de 5 ans a pris fin et bien que tous les projets n’aient pas encore été finalisés, nous aimerions partager quelques faits et résultats préliminaires.

FAITS

  • Le Hotspot de biodiversité des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie couvre 15 pays, 311 zones clés pour la biodiversité (d’autres zones sont en cours d’identification) et abrite presque 700 espèces menacées à l’échelle mondiale.
  • La superficie totale du hotspot est de 1 million km2 dont seulement 10% sont couverts par son habitat originel.
  • 50% de la population de ces quinze pays vivent en dessous du seuil de pauvreté.

SUBVENTIONS

  • Depuis 2012, le CEPF et la RIT ont octroyé 135 subventions (79 petites subventions et 56 grandes subventions) à 104 bénéficiaires uniques dans 13 pays. 
  • 70% de ces subventions ont été octroyées à des Organisations de la société civile locales.
  • Ces récipiendaires ont mis en œuvre des projets de conservation, de développement durable et d’intervention rapide dans plus de 70 Zones clés pour la biodiversité (KBA ), dont 37 KBA prioritaires.

RÉSULTATS

  • L’un des résultats de ces projets (souvent cofinancés par d’autres bailleurs de fonds), est que 2,6 millions d’hectares de KBA protégées et non-protégées sont désormais mieux aménagées et 1,2 millions d’hectares de nouvelles aires protégées ont été ajoutées au réseau des aires protégées d’Afrique.
  • En collaboration avec ses partenaires, la RIT a organisé 13 grands programmes de formation pour 13 pays
  • Plus de 50 des 104 bénéficiaires de subventions du CEPF ont reçu une formation ciblée en gestion de projet
  • Plus de 7000 personnes à travers le hotspot ont été formées à travers des projets.

Des informations supplémentaires sur l’impact de l’investissement du CEPF dans le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie sont reçues quotidiennement et ces chiffres seront actualisés dans les prochains mois (NB : Ces faits et résultats ont également été mis en musique et sont disponibles. Pour chanter avec nous, veuillez cliquer sur notre chaine Youtube ici pour notre chanson karaoké Hotspot). 

Pour célébrer ces accomplissements, nous aimerions partager quelques images magnifiques du hotspot avec vous avec l’aimable permission de Mohamed Ismail de  www.explorersafrica.com. Veuillez parcourir les 25 photos ci-dessus. Appréciez la beauté du hotspot et des animaux qui y vivent, et n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la photo de Mohamed en compagnie de Tenzing Norgay au Tibet!

 

 



Vous pouvez visualiser la carte interactive de tous les projets mis en œuvre dans le cadre du programme du CEPF dans le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie ici.

Le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF) est une initiative conjointe de l’Agence française de développement, de Conservation International, de l’Union européenne, du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), du Gouvernement du Japon, de la Fondation MacArthur, et de la Banque mondiale. L’un des principaux objectifs est d’assurer que la société civile est engagée dans la conservation de la biodiversité. Pour plus d’informations veuillez consulter le site  www.cepf.net

BirdLife International en collaboration avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l’Ethiopian Wildlife and Natural History Society (BirdLife en Éthiopie) forment l’Équipe régionale de mise en œuvre (RIT en anglais) pour l’investissement du Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF) dans le Hotspot afromontagnard oriental (2012-2017). L’investissement  aidera la société civile à appliquer des approches innovantes de la conservation dans les zones protégées aux capacités insuffisantes et sous-financées, les Zones clés pour la biodiversité (KBA) et les corridors prioritaires dans la région.  

 

Plus d’ACTUALITÉS sur le Hotspot des montagnes d’Afrique oriental et d’Arabie!