email a friend
printable version
Location New Caledonia (to France)
Central coordinates 158o 40.00' East  19o 32.09' South
IBA criteria A4i, A4ii, A4iii
Area 201 ha
Altitude 0 - 12m
Year of IBA assessment 2007

Société Calédonienne d'Ornithologie (Affiliate)



Site description Situés au centre de la mer de Corail, à quelques 450 milles nautiques au nord-ouest de Nouméa, les récifs de Bampton et Chesterfield sont des formations coralliennes construites sur des guyots d’origine volcanique, dont l’histoire remonterait à l’oligocène supérieur (2,8 MA). Il s’agit vraisemblablement des plus grands atolls du monde (Richer de Forges et al. 1986) sur lesquels se sont formés une dizaine d’îlots et des dizaines de cayes sableuses. Toutes ces terres émergées sont basses (maximum 12 m), constituées de sable ou de débris coralliens et recouvertes par une végétation herbeuse et arbustive, rarement parsemée d’arbres. La végétation de cet archipel est assez pauvre et représente une vingtaine d’espèces, majoritairement à répartition pacifique. La strate herbacée compte 6 espèces de graminées dont l’abondant Lepturus repens et est majoritairement constituée de Boerhavia diffusa, une Nyctaginacée. Les ligneux sont dominés par le faux tabac Messerschmidia argentea, souvent disposé en couronne autour de l’îlot, et par Scaevola taccada. Ces récifs ont, semble t-il, été découverts en 1793, par deux navires, le Chesterfield et le Shah Hormuzear (respectivement commandés par les capitaines Alt et Bampton), en route vers Batavia (l’actuel Jakarta) pour faire le commerce du rhum. Le 19ème siècle fut celui des baleiniers à la recherche des baleines à bosse et cachalots, alors très abondants dans la région. Les îlots se peuplèrent alors de façon temporaire, de baleiniers et de naufragés au destin souvent tragique. Ce fut l’ambition d’Alcide Desmazures pour l’exploitation des dépôts guanifère de l’île Longue qui poussa le Gouverneur Jean Orly, à dépêcher sur place l’aviso transport mixte La Seudre, pour prendre officiellement possession de cette dépendance, le 15 juin 1878. L’exploitation du guano sera conduite à l’insu de l’administration jusqu’à l’épuisement de la ressource vers 1887. L’archipel sera ensuite moins sollicité, si ce n’est pour la collecte automatisée de données météorologiques sur l’île Longue, entre 1944 et 1948, puis sur l’île Loop à partir de 1968 et jusqu’à nos jours. Les nombreuses batteries alimentant cette dernière ont été rapportées sur la Grande Terre en avril 2006.

Populations of IBA trigger species

Species Season Period Population estimate Quality of estimate IBA Criteria IUCN Category
Wedge-tailed Shearwater Puffinus pacificus breeding  34,600 breeding pairs  unknown  A4ii  Least Concern 
Red-footed Booby Sula sula breeding  1,300 breeding pairs  unknown  A4ii  Least Concern 
Sooty Tern Sterna fuscata breeding  20,000 breeding pairs  unknown  A4i  Least Concern 
A4iii Species group - seabirds present  A4iii   
A4iii Species group - waterbirds present  A4iii   

Other biodiversity Historiquement toute la région situées entre les récifs de Bellona et Bampton était très riche en baleines à bosses Megaptera novaeangliae (plutôt à l’intérieur des lagons) et en Cachalots Physeter macrocephalus (Denham H. M., commandant du HMS Herald cité par Bourne et al. 2005). C’est également un site de reproduction important pour la Tortue verte (Chelonia mydas), plus de 200 traces ont été dénombrées sur les îlots de cette IBA (Kusser & Suprin 1990). Suite à différentes missions scientifiques de l’IRD, il existe de nombreuses données sur la faune benthique et pélagique de cette région.

Protection status Aucune

References Spaggiari J, Chartendrault V & Barré N.2007. ZICO de Nouvelle Calédonie. SCO/Birdlife International.213p Barré N, Chartendrault V, Spaggiari J, Lebouteiller A. 2007. Non publié.

Contribute  Please click here to help BirdLife conserve the world's birds - your data for this IBA and others are vital for helping protect the environment.

Recommended citation  BirdLife International (2014) Important Bird Areas factsheet: Îles des récifs Bampton et Chesterfield. Downloaded from http://www.birdlife.org on 12/07/2014

To provide new information to update this factsheet or to correct any errors, please email BirdLife