email a friend
printable version
Location Martinique (to France), Commune de La Trinité,Commune de Sainte-Marie
Central coordinates 60o 56.43' West  14o 47.36' North
IBA criteria A4i, B4ii
Area 8,700 ha
Altitude 0 - 78m
Year of IBA assessment 2007





Site description La pointe du Pain de Sucre est située dans le nord-est de la Martinique, sur la façade atlantique. Elle héberge la plus importante colonie de Sterna dougallii de la Martinique. Sa superficie est de 21 ha. Il s’agit d’un piton volcanique qui s’avance en mer sur 300 m de long, 60 m de large et 78 m de hauteur. Il est circonscrit en grande partie par des falaises. A son extrémité la plus avancée en mer, se raccorde un second piton (0,15 ha) de 60 m de long sur 25 m de large et de 20 m de hauteur. Le Pain de Sucre et le littoral proche ne sont ni habité, ni aménagé. Il est seulement fréquenté par quelques pêcheurs et promeneurs et des embarcations de pêcheurs ou de plaisanciers s’en approchent aussi occasionnellement. La zone marine côtière associée à la pointe du Pain de Sucre, constitue la zone de pêche actuellement connue pour cette colonie de Sterna dougallii qui s’étend sur environ 8700 ha. Les 3 autres îlets intégrés à cette zone, l’Ilet Sainte-Marie en face du bourg de Sainte-Marie, l’Ilet Saint-Aubain et le Rocher de la Caravelle, isolé en pleine mer, sont relativement petits (de 1 à 5 hectares), peu élevés (30 à 50 m) et hébergent aussi des colonies plus ou moins importantes d’oiseaux marins.

Key Biodiversity Un peu moins d’une cinquantaine d’oiseaux fréquentent ce site. Une des deux seules colonies de Martinique de Sterna dougallii s’installe presque tous les ans sur la pointe du Pain de Sucre pour se reproduire. Elle y est connue depuis au moins 15 ans par les ornithologues martiniquais. L’inventaire réalisé en 2006 indique la présence d’au moins 250 couples en juin et d’au moins 350 individus au total. Une partie du petit piton n’étant pas visible. (Dubief, in prep.). Quelques couples de Sterna anaethetus s’y installent également. L’Ilet Sainte-Marie héberge une dizaine de couples de Sterna anaethetus, et autant d’Anous stolidus. Il héberge certaines années, comme en 2005, la colonie de Sterna dougallii L’Ilet Saint-Aubin héberge aussi Sterna anaethetus et Anous stolidus mais les effectifs même s’ils sont faibles, ne sont pas connus. Le Rochet de la Caravelle héberge l’un des deux seuls dortoirs de Fregata magnificens de la Martinique (100 individus environ). La reproduction de cette espèce et de Sula leucogaster y est suspectée. Des espèces d’oiseaux résidentes fréquentent les zones arborées des îlets, dont une espèce à répartition restreinte : Loxigilla noctis.

Non-bird biodiversity: Un lézard dont la sous-espèce est endémique à la Martinique est présent sur les îlets : Anolis roquet roquet, cette espèce est protégée.

Populations of IBA trigger species

Species Season Period Population estimate Quality of estimate IBA Criteria IUCN Category
Magnificent Frigatebird Fregata magnificens resident  2007  100 individuals  poor  B4ii  Least Concern 
Roseate Tern Sterna dougallii breeding  2006  250 breeding pairs  poor  A4i  Least Concern 

Protected areas

Protected area Designation Area (ha) Relationship with IBA Overlap with IBA (ha)  
Martinique Regional Nature Park 64,304 protected area is adjacent to site 0  
Pain de Sucre Prefectorially Decreed Biotopes 0 unknown 8,700  

Habitats

IUCN habitat Habitat detail Extent (% of site)
Rocky areas   -

Land use

Land-use Extent (% of site)
nature conservation and research major

Protection status La Pointe Pain de Sucre appartient à l’Etat et est géré par l’Office Nationale des Forêts. Elle est protégée par un Arrêté de Protection du Biotope signé en 1999. Il est interdit d’accès entre le 1er mars et le 31 août. En toute période, il y est formellement interdit de pratiquer l’escalade, de camper, de pique-niquer, de faire du feu, d’introduire tout animal, de prélever des espèces animales ou végétales, de procéder à des travaux d’excavation, de survoler les sites à moins de 300 m, et de pêcher à moins de 300 m. Les trois autres îlets appartiennent à l’Etat (zone des 50 pas géométriques) et les îlets Sainte-Marie et Saint-Aubin sont directement gérés par l’Office Nationale des Forêts (Forêt Départementale du Littorale). Cependant, aucune surveillance n’y est assurée. La zone marine située entre le Bourg de Sainte-Marie et celui de Trinité, sur 4 km de long et qui s’étend à 2 km de la côte intégrant l’îlet Saint-Aubin, est classée en « Zone de Cantonnement de Pêche ». La pêche y est donc interdite.

Further web sources of information 

Site profile from Important Bird Areas in the Caribbean: key sites for conservation (BirdLife International 2008)

References - Dubief L. in prep. Inventaire et propositions de gestion des deux seules colonies de sternes de Dougall de Martinique: Société d’Etude, de Protection et d’Aménagement de la Nature Martiniquaise (SEPANMAR) - Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres - Direction Régionale de l’Environnement (DIREN) Martinique. - Lemoine V. Dubief L., and V. Genesseaux. In prep. Breeding seabirds of the Caribbean: Martinique. In Seabird conservation in the Caribbean (P. E. Bradley and R. L. Norton, eds.). University of Florida Press, Gainesville, Florida, USA.

Contribute  Please click here to help BirdLife conserve the world's birds - your data for this IBA and others are vital for helping protect the environment.

Recommended citation  BirdLife International (2014) Important Bird Areas factsheet: Pointe Pain de Sucre. Downloaded from http://www.birdlife.org on 19/12/2014

To provide new information to update this factsheet or to correct any errors, please email BirdLife