Africa
12 Sep 2017

BirdWatch Zambia collecte des données sur les déplacements des vautours

By Chaona Phiri

En juillet 2016, BirdWatch Zambia (Partenaire de BirdLife en Zambie) s’est embarqué dans un projet visant à établir des aires de nourrissage et de nidification protégées pour les vautours connus sous le nom de ‘Zones protégées pour les vautours’. Cette initiative a vu le jour grâce à un partenariat et à un dialogue avec les propriétaires d’exploitations en vue d’influencer les pratiques de gestion des exploitations pour protéger les vautours et leur permettre de s’épanouir dans ces zones agricoles.

À l’aide d’un financement de BirdLife International, BirdWatch Zambia (BWZ) a été en mesure de mener des études démographiques couvrant 73 000 hectares et 475 km de transects à Chisamba et ses alentours. Chisamba est une Zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO). Ces études qui ont d’abord été menées en décembre 2016 et répétées en juin 2017, ont recensé plus de 1300 vautours de trois espèces en particulier : le Vautour africain, le Vautour charognard, et le Vautour Oricou.

À ce jour, environ 35 000 hectares de terres agricoles privées ont été constituées en aires d’alimentation protégées pour les vautours en influençant les pratiques de gestion des exploitations au sein de la ZICO de Chisamba et autour de celle-ci. En outre, un financement supplémentaire a été obtenu auprès de la Fondation Isdell Family visant 20 000 hectares entre les ZICOs de Chisamba et de Kafue Flats (Parcs nationaux de Blue Lagoon et de Lochinvar) pour qu’un corridor d’alimentation protégé soit créé où ces oiseaux se reproduisent déjà probablement.

Du 10 au 16 août 2017, BWZ a mené des études sur les nids au sol dans la ZICO de Kafue Flats, une zone humide entourée de savanes arborées inondées saisonnièrement et d’espèces d’acacia à sommet aplati. L’étude a enregistré 7 nids/km2 en moyenne sur une superficie de 9 000 km2. Les résultats ont montré que l’habitat de nidification n’était pas continu mais plutôt fragmenté avec le plus grand fragment couvrant environ 2500 km2. Au moins 50 nids de vautours actifs (49 Vautour à tête blanche et 1 Vautour Oricou) ont été découverts. Kafue Flats qui se trouvent à environ 85 km de la zone protégée pour les vautours de Chisamba, semble être un site important pour les vautours reproducteurs. À l’avenir, BWZ espère obtenir un financement pour des enquêtes aériennes pour pouvoir compléter les informations recueillies par les études terrestres.

Subscribe to Our Newsletter!

En plus d’effectuer des études terrestres, des dispositifs GSM et de repérage par satellite ont été fixés sur un Vautour charognard et deux Vautours africains à Chisamba. Des marques à aile ont également été fixées sur ces oiseaux pour suivre leurs déplacements.

André Botha, Directeur des projets spéciaux à Endangered Wildlife Trust a rendu l’étude possible et la Fondation Leslie Brown a sponsorisé la formation du personnel de BWZ. Nous remercions la Hawk Conservancy Trust qui a pris en charge le temps de M. Botha et la Fondation Raptor Research, Dr. Ralph Buij (Université de Wageningen, Pays-Bas) pour les dispositifs GSM, Wildlife Computers (USA) pour les dispositifs de repérage par satellite, le Département de la faune et des parcs nationaux, ainsi que les propriétaires et gérants d’exploitations à Mubanga (Lemba) et les fermes Fingilla. Des données très intéressantes sur les activités des oiseaux balisés sont déjà recueillies et utilisées pour combler les lacunes en connaissance en matière de déplacements des vautours.